TOP 6 Safaris au Kenya

Safari au Kenya

Si vous projetez des vacances au Kenya, alors un safari se révélera très certainement une étape importante de votre séjour. Le Kenya est une destination idéale pour un safari puisque le pays regorge de réserves et de parc nationaux protégés où les animaux peuvent déambuler en toute liberté. Un spectacle à couper le souffle, le tout agrémenté de paysages magnifiques et divers.

Découvrez dans cet article notre sélection de 6 meilleurs safaris à faire au Kenya, et les particularités de chacun.

Sommaire

1. Le parc National Tsavo Est

2. Le Parc Masai Mara

3. Le parc national Amboseli

4. Les lacs Elementaita, Nakuru et Naivasha

5. Le parc national d’Aberdare

6. Les réserves Samburu, Shaba, Buffalo Springs

 

1. Le parc National Tsavo Est

Elephants Parc Tsavo Est

Ouvert en 1948, c’est l’un des plus anciens parcs nationaux Kenyan. C’est également l’un des plus grands du pays, et du monde, puisqu’il s’étend sur près de 14 000 kilomètres carrés.

Le Parc National de Tsavo était à l’origine un seul gigantesque parc. Aujourd’hui, il est divisé en deux parties est et ouest, séparées par une route et la liaison ferroviaire entre Mombassa et Nairobi. Ces deux parties sont substantiellement différentes l’une de l’autre. La partie ouest du parc est nettement plus vallonnée, tandis que la partie est est plus plate et moins luxuriante.

En plus des différents animaux que vous pourrez y voir (buffles, éléphants, zèbres, gazelles, lions, léopards, girafes etc…), le parc Tsavo dispose également de plusieurs lieux particulièrement reconnus :

Le Mundada Rock y est particulièrement populaire, un rocher depuis lequel vous pourrez bénéficier d’une vue imprenable sur les environs, la savane et les animaux qui y déambulent.

Le plateau de Yatta, la plus longue coulée de lave du monde, qui s’étend sur plus de 290 kilomètres.

Enfin, sachez que puisque la tribu Masai habite toujours le parc, il vous sera également possible d’y visiter des villages traditionnels, d’assister à des représentations ou de communiquer avec les locaux.

Le prix d’entrée au Parc National Tsavo Est

Entrée 90 $ par adulte, 55 $ par enfant

2. Le Parc Masai Mara

Girafe parc masai mara

La réserve nationale du Masai Mara est située au sud-ouest du pays, en bordure de frontière de la Tanzanie, et dans le prolongement du parc national de Serengeti.

Elle tire son nom de la fameuse tribu Masai, qui y vit encore aujourd’hui, en combinaison avec le nom de la rivière qui traverse la réserve, la Mara et s’étend sur plus de 1 500 kilomètres carrés. Bien qu’elle n’en soit pas techniquement un, c’est le parc le plus fréquenté du pays, un immanquable au Kenya en matière de safari.

On y trouve près de 100 espèces de mammifères, et près de 500 espèces d’oiseaux. Les gnous, gazelles et zèbres y sont une attraction particulièrement réputée, puisqu’ils sont connus pour se ruer vers la rivière en troupeau dépassant parfois les 10 000 individus. Ce qui n’a rien d’étonnant lorsque l’on sait que la réserve compte pas moins de 2 millions de gnous, par exemple

Bien sûr, vous n’y trouverez pas que des herbivores, la réserve Massai Mara regorge également de prédateurs comme des lions, des crocodiles ou encore des hyènes.

Seul inconvénient, il vous si vous avez décidé de prendre la voiture pour vous y rendre, il vous faudra souffrir un peu, car les routes pour s’y rendre sont en très mauvais état. Aussi, il est probablement plus confortable et rapide de vous y rendre en avion.

Vous pouvez rouler dans le parc à partir de 6 heures et jusqu’à 19 heures. Notez qu’il est absolument interdit de sortir du véhicule en dehors des points d’observation et des aires de pique-nique (la présence de prédateurs aux alentours en est une bonne raison), et qu’il est recommandé de pas s’approcher à plus de 25 mètres des animaux, ou de trop s’éloigner de votre véhicule.

Le prix d’entrée au parc Masai Mara

3. Le parc national Amboseli

Vue Kilimandjaro Parc Amboselie

Situé au nord du Kilimanjaro et s’étendant sur 382 kilomètres carrés, le parc national Amboseli est le second parc national le plus visité du Kenya après celui du Masai Mara. Une popularité s’explique de part cette situation géographique idéale, au pied du Kilimanjaro, ce qui lui confère un cadre absolument exceptionnel. Une deuxième étape à ne pas rater au Kenya pour un safari.

Le parc Amboseli compense sa taille modeste avec une faune d’une forte densité, ce qui contribue également à son attrait. Vous pourrez y observer de nombreux animaux toute l’année, et notamment des éléphants dont on estime le nombre à 1 500.

L’observation des animaux y est facilitée par une végétation assez pauvre, car le parc expérience un problème de désertification causé par la fonte des neiges.

Sachez cependant qu’il est préférable d’éviter de s’y rendre durant la saison humide. En effet, plus d’un quart du parc est couvert par un lac, ce qui signifie que les inondations sont possibles. La saison sèche est également la plus propice pour apercevoir des herbivores comme les éléphants ou les zèbres.

Le prix d’entrée du parc Amboseli

60 $ par adulte, 35 $ par enfant par période de 24 heures.

4. Les lacs Elementaita, Nakuru et Naivasha

Ces trois lacs voisins se trouvent dans la vallée du grand rift et sont également un bon arrêt pour votre safari kenyan.

Le Lac Elementaita

Hippopotame lac Kenya

Situé entre les lacs de Naivasha et Nakuru, le lac Elementaita est un lac salé qui s’étend sur 18 kilomètres carrés, ce qui en fait de loin le plus petit des trois. On peut y voir beaucoup de flamants roses. Sur les rives, de nombreux autres animaux peuvent être observés, à l’instar de zèbres, gazelles, girafes ou pélican blancs.

Il est également possible d’y faire des safaris de nuit pour ceux qui souhaitent voir des animaux nocturnes comme le léopard.

Des randonnées ornithologiques y sont organisées et on y trouve aussi des sources chaudes où il est possible de se baigner.

Le lac Nakuru

Flamants Roses Lac Nakuru

Le lac Nakuru est un lac alcalin qui couvre 188 kilomètres carrés.

On y recense plus de 400 espèces d’oiseaux, des rhinocéros noirs et blancs, des lions, léopards, girafes Rothschild (reconnaissables à leur pattes blanches distinctives) ou encore hippopotames. Le lac abritait aussi autrefois une très large population de flamants roses, mais ceux-ci ont malheureusement disparus avec la dégradation de la qualité de l’eau. On peut tout de même encore en apercevoir entre avril et novembre.

Le prix d’entrée au lac Nakuru

60 $ par adulte, 35 $ par enfant.

Le lac Naivasha

Lac Naivasha

Le lac Naivasha est un lac d’eau douce qui s’étend sur 139 kilomètres carrés. On y trouve plus de 400 espèces d’oiseaux, et des mammifères comme les hippopotames ou les antilopes.

Si une promenade en bateau ne vous dit rien, n’hésitez surtout pas à partir à la découverte des berges à pied ou à VTT, puisqu’on n’y trouve aucun prédateur, et vous pourrez donc y déambuler en toute sécurité.

Prix d’entrée au lac Naivasha

Prix d’entrée est de 20 $ par personne.

5. Le parc national d’Aberdare

Chute eau parc Aberdare

Avec une superficie de plus de 766 kilomètres carrés, le parc national d’Aberdare est l’un des parcs les plus hauts du Kenya, culminant jusqu’à 4 000 mètres d’altitude.

Il est tout particulièrement réputé pour sa végétation verdoyante et luxuriante, et c’est d’ailleurs l’un des parcs les plus boisés du pays. En revanche, cette épaisse flore signifie également qu’il peut parfois y être un peu plus difficile d’y repérer des animaux, qui disposent de nombreuses cachettes possibles et sont parfois couverts par les herbes hautes.

Toutefois, cela ne signifie pas qu’il faille rayer le parc national d’Aberdare de votre liste pour vos vacances au Kenya. En effet, celui-ci a d’autres choses à proposer, comme ses chutes d’eau (Gura Falls et Karuru Falls) de plus de 100 mètres de haut, ou le Mont Eléphant, qui prend son nom de par sa forme.

6. Les réserves Samburu, Shaba, Buffalo Springs

Leopard reserve Samburu

Ces 3 réserves sont voisines les unes des autres, dans le centre du pays.

La réservation nationale Samburu

La réserve de Samburu couvre une superficie de 165 kilomètres carrés.

Puisqu’elle borde une rivière, c’est un excellent endroit pour un safari à la découverte des animaux au Kenya, car c’est toujours un point de rencontre pour les animaux. Vous pourrez y voir un grand nombre de prédateurs, et notamment des lions, des guépards ou encore des léopards, mais aussi des herbivores comme des zèbres, antilopes ou des autruches de Somalie. La végétation y est peu dense, constituée d’acacias et de palmiers, ce qui facilite d’autant plus l’observation.

La réserve nationale de Shaba

La réserve voisine de Shaba s’étend sur 239 kilomètres et est particulièrement recommandée pour ceux qui souhaitent profiter de leur safari au Kenya pour découvrir ses forêts, rivières et prairies. Ce n’est d’ailleurs pas sans raisons que l’endroit a été retenu pour le tournage de plusieurs films. Il est en revanche parfois un peu plus difficile d’y voir des animaux, lesquels ne sont pourtant pas absents. Vous ne manquerez pas de croiser des zèbres, girafes ou encore antilopes.

La réserve nationale de Buffalo springs

Enfin, la réserve de Buffalo Springs s’étend sur 131 kilomètres carrés et se trouve du côté opposé de la rivière de la réserve Samburu.

Vous pourrez y apercevoir de nombreuses espèces, parmi lesquelles des lions, buffles, éléphants, hippopotames ou encore crocodiles. Y vivent également plus de 350 espèces d’oiseaux différentes.

La flore n’est pas en reste puisque l’on trouve dans la réserve nationale de Buffalo Springs d’impressionnants arbres pouvant atteindre plus de 30 mètres de haut.

 

Vous souhaitez en savoir plus sur les activités disponible ? Consultez notre article sur quoi faire au Kenya !

Retour