Big Ben

Big Ben Vue Aerienne

Vous partez au Royaume-Uni prochainement et vous comptez vous arrêter à Londres ? A l’instar de la Tour Eiffel, Big Ben est sans aucun doute l’un des emblèmes majeurs du pays et de la capitale anglaise, un monument incontournable et majestueux. Dans cet article, trouvez toutes les informations sur la fameuse tour de l’horloge.

Qu’est-ce que Big Ben ?

Big Ben Gros Plan

Cela semble être une question idiote, vous êtes probablement familier avec la tour de l’horloge, et ce, même si vous ne vous êtes jamais rendu à Londres, puisque ce monument est très souvent utilisé pour représenter l’Angleterre, notamment dans les films et les brochures publicitaires. Ce qui se sait moins, c’est que Big Ben se distingue de la tour en elle-même.

En effet, Big Ben, ce n’est ni la tour, ni même l’horloge, c’est le nom qui est donné à l’une de ses cloches, laquelle pèse plus de 13.5 tonnes ! C’est son utilisation dans le langage commun pour désigner la tour qui a créé cette confusion.

Initialement nommée « The Great Bell » (comprendre la Grande Horloge), Big Ben est la plus imposante des 5 cloches que comporte la tour de l’horloge et sonne toutes les heures, tandis que les autres cloches marquent les ¼ d’heures.

Big Ben se distingue des autres cloches de la Tour de l’Horloge par sa taille monumentale, mais aussi grâce à sa tonalité très particulière, laquelle peut être entendue jusqu’à 6 kilomètres à la ronde. Elle doit cette tonalité à une fissure, car le marteau initialement installé était deux fois trop lourd, et oblige le marteau installé aujourd’hui à frapper l’angle opposé de l’imposante cloche.

Quelle est l’histoire de Big Ben ?

Comment Big Ben s’est-elle imposée comme l’un des symboles de la ville de Londres et du pays au sens large ? Quelles sont ses origines ?

En 1834, un incendie ravage le Parlement britannique, et celui doit être reconstruit. Un appel d’offre est donc lancé, et c’est le projet de Charles Barry qui est retenu, lequel comporte un clocher. Ce projet donnera naissance au Palais de Westminster que l’on connaît aujourd’hui (où le Parlement britannique se réunit), auquel appartient la tour de l’horloge.

La tour de l’Horloge (« Clock Tower »), comme elle était désignée à l’époque fut conceptualisée par Augustus Pugin. Elle de style Néo-Gothique, inspirée de l’architecture Gothique du Moyen-Âge.

25 ans plus tard, la construction s’achève enfin et donne naissance à une tour mesurant 96 mètres et hauteur et 12 mètres de large sur chaque côté. Pour monter tout en haut, ceux sont pas moins de 334 marches qu’il faut gravir !

A 54.9 mètres de hauteur se trouvent 4 horloges (une sur chaque face) mesurant 7 mètres de diamètre. Les aiguilles elles-mêmes mesurent 4.2 mètres pour les minutes et 2.7 mètres pour les heures, de quoi s’assurer qu’elles puissent être vues par tous. A la base de chaque horloge, une inscription en Latin lit « Domine Salvam fac Reginam nostram Victoriam primam », ce qui signifie : Oh Seingneur, protège notre Reine Victoria, la souveraine de l’époque.

C’est d’ailleurs après la reine Victoria que fut nommée la première cloche la plus imposante de la Tour de l’Horloge. Celle-ci comportait des dimensions encore plus importantes ; 2.29 mètres par 2.74 mètres et plus de 16 tonnes. Ces dimensions gargantuesques sont très certainement la raison pour laquelle celle-ci craqua durant la période de tests, avant même sa mise en place.

Par la suite ? c’est donc Big Ben qui remplace la cloche originale, affichant un poids un peu plus « raisonnable » de seulement 13.5 tonnes. Celle craque également légèrement dès son installation mais survit et hérite de ce faux-pas sa tonalité spécifique.

La cloche n’est alors pas nommée Big Ben, mais The Great Bell. L’origine du nom Big Ben est d’ailleurs toujours assez mystérieuse. La théorie la plus souvent retenue par les historiens en attribue l’origine à l’ingénieur responsable de sa fonte, Benjamin Hall, ou « Ben », lequel était particulièrement grand et donc surnommé « Big Ben ». Cette théorie est cependant toujours disputée, et certains attribuent la paternité du nom de la cloche à Ben Caunt, knuckle boxeur très connu en Angleterre.

En 1987, Big Ben est inscrite au patrimoine de l’Unesco.

En 2012, la Tour de l’Horloge change de nom à l’occasion du Jubilé de Diamant de la Reine (célébrant ainsi 60 ans de règne d’Elizabeth) et devient la « Elizabeth Tower », ou la Tour Elizabeth en français.

Visiter Big Ben

Visiter Big Ben

Vous pourrez trouver Big Ben en face de la Tamise, entre le point et l’abbaye de Westminster à l’adresse suivante :

Parliament Square, Westminster, London, SW1P 3AD

Si vous avez pour projet de visiter Big Ben, malheureusement, nous avons de mauvaises nouvelles, car cela ne sera pas possible pour deux principales raisons.

La visite de Big Ben réservée aux citoyens anglais

Tout d’abord, sachez que visiter Big Ben n’est pas donné à tout le monde, et est soumis à des règles strictes.

En effet, seuls les citoyens anglais ont la possibilité de visiter l’intérieur de la Tour Elizabeth et gravir les 334 marches qui les séparent du sommet. Pour ce faire, nul besoin de passer par l’office de tourisme, il vous faudra tout simplement vous adresser à votre parlementaire pour en faire la demande.

Afin d’en faciliter l’accès, un ascenseur devrait être prochainement installé, ce qui nous amène au deuxième point empêchant la visite du monument emblématique.

Big Ben en rénovation

Depuis l’année 2017, et au moins jusqu’en 2021, Big Ben, ou plutôt la Tour Elizabeth est effectivement en rénovation. Le but est de maintenir et améliorer les infrastructures existantes afin d’assurer la pérennité de la tour dans le futur. La dernière rénovation date des années 1983-85, aussi ce petit coup de jeune est le bienvenu, d’autant que quelques craques et dommages ont fait leur apparition sur la maçonnerie de la tour. En plus de l’installation d’un ascenseur, la toiture sera également remplacée par des tuiles neuves et les cadrant des horloges seront remplacés pour revêtir leur couleur originelle, le Bleu Prusse.

Avec les travaux, un autre obstacle à ce que vous puissiez profiter pleinement de Big Ben, c’est que la cloche ne sonne plus (ou presque), une décision qui a entraîné une importante polémique dans le pays, notamment dénoncée par Theresa May et d’autres parlementaires. Cependant, il s’agit d’une décision pragmatique incontournable. En effet, si la cloche peut être entendue jusqu’à 6 kilomètres à la ronde, il n’est pas difficile d’imaginer les dommages potentielles qu’elle pourrait entraîner à l’audition des ouvriers qui travaillent à seulement quelques mètres de son clocher.

Aujourd’hui, Big Ben ne sonne plus qu’à l’occasion d’évenements extraordinaires comme pour le nouvel an, ou à l’occasion du Remembrance Sunday (célébré le 2nd weekend de novembre) et il vous faudra donc vous y rendre à ces dates pour pouvoir profiter de sa tonalité.

Pour ceux qui souhaitent simplement admirer la Tour Elizabeth en elle-même, rassurez-vous cependant, celle-ci est incluse dans la plupart des itinéraires touristiques, et vous n’aurez donc pas de mal à vous y rendre, par vous-même, ou accompagné d’un guide.

Retour