Voyage en Californie

Voyager en Californie

Voyager en Californie, c’est découvrir des paysages à couper le souffle, des routes telles qu’on ne peut que les trouver dans les films, mais aussi les meilleurs parcs nationaux des États-Unis, d’incroyables villes et j’en passe. 

Un roadtrip en Californie, c’est aussi aller à la rencontre d’une population accueillante, avenante et dynamique. Les USA, c’est un terrain de jeu parfait pour partir à la découverte, mais la Californie, avec le beau soleil, pimente encore plus le voyage ! 

Sur 12 nuits, vous pourrez facilement faire un trip allant de San Diego jusqu’à San Francisco, grâce à cette route qui se nomme Highway 1. Route mythique, imaginez-vous déjà à bord de votre cabriolet, les cheveux aux vents ! 

Voici donc quelques conseils pratiques pour préparer votre road trip le long de la côte Pacifique.

Informations pratiques pour un voyage en Californie 

Découvrir la Californie

Combien de temps prévoir ? 

Il n’y a pas de bonne ou mauvaise réponse à cette question. Pourquoi ? Car si vous avez 10 jours il faudra s’adapter, tout comme si vous en avez 14, et ainsi de suite. La réelle certitude est que ce genre de roadtrip est impossible de faire cela en moins de 9 jours.

En prenant en compte les 3 grosses villes, il faut au minimum compter 2 nuits dans chacune. A quoi vous allez ajouter des moments de conduite pour rejoindre les autres étapes. Ne pas oublier de prendre en compte la route que vous allez sélectionner. En longeant la côte Pacifique, et en empruntant ainsi la Highway 1, c’est environ 800 km qu’il vous faudra effectuer pour relier San Diego à San Francisco. 

La réalité est que cela est une broutille tant la route est prenante. Que ce soit des petites villes, un point de vue, un objet inattendu, elle passe à toute allure sans que l’ennui vous guète. Si vous aviez un mois, cet itinéraire serait tout autant intéressant !

Maintenant si une durée devait être donnée, partez sur 12 nuits, afin d’en apprécier chaque moment, sans jamais devoir se presser. C’est un bon compromis pour allier visite de villes, découverte des parcs et j’en passe, le tout à un rythme convenable. Et encore, nous ne parlons à cet instant que le de côte Pacifique, la Highway 1, sans partir dans les terres, Yosemite, entre autres. La Californie, pour vous donner une idée, c’est plus long et large que l’Italie, pour dire !

Le temps de trajet 

Comme indiqué plus haut, il faut compter un peu plus de 800 km par la côte, ce qui aux USA revient à du 8h de route. Sans compter les stops, jamais vous ne dépasserez plus de 3h de route en une journée.

Ce temps est relativement raisonnable pour ne pas avoir cette impression de passer tout son séjour en voiture.

Quand partir ?

Dans l’absolu, vous pourrez faire ce trajet toute l’année. La saison hiver est une solution, bien que la plus mauvaise car les journées sont courtes et les températures plus basses. Le printemps, et fin d’été, apportent un juste milieu entre belles journées, soleil, et chaleur.

Souvent on pense que l’été est la meilleure saison pour voyager, mais elle amène nombreux inconvénients. Le plus important c’est le prix, car en été, vous êtes en très haute saison. C’est les vacances pour beaucoup de monde, et ainsi les gens s’empressent de s’envoler à l’autre bout du monde ! Plus de monde, plus cher seront les tarifs. L’autre inconvénient vient de la chaleur, car en Californie cela peut chauffer fort, très fort.

A tout cela, San Francisco est toujours un peu en retrait car même en plein été, avoir un petit pull au cas où dans son sac n’est pas une hérésie ! Y vivre les 4 saisons en 4h, c’est souvent possible.

En fonction de vos possibilités, il faudra bien sûr adapter ses tenus entre le sud et nord de l’état. 

Quel itinéraire pour un voyage sur la Highway 1 ?

Highway 1 Californie

Terminer par San Francisco et le dernier tronçon de la Highway 1 est majestueux, mais il est préférable de le faire en sens inverse car la côte est plus appréciable dans la descente et les arrêts seront plus pratiques. 

L’itinéraire donné pourra du coup se faire dans l’un, ou l’autre sens par contre. Lors de ce séjour vous aurez donc 3 villes à visiter avec San Diego, Los Angeles et San Francisco. 2 nuits minimum semblent le plus cohérent, même si Los Angeles en mérite bien plus, tout comme San Francisco. Elles sont grandes, et pour ne pas courir, plus de jours est toujours mieux.

Hormis ces 3 villes, 3 stops sont indispensables : San Luis Obispo, Santa Barbara et Monterey. De ces 3, seule Santa Barbara a un attrait incroyable, les autres sont agréables mais ce sera les alentours qui seront à découvrir. Monterey sera le point central qui vous amènera visiter la Silicon Valley, et 17 miles Drive. San Luis Obispo ce sera le début, ou la fin, de la Pacific Coast avec Big Sur, et des stops multiples.

Dans les grandes lignes, voici ce que peut donner votre itinéraire : 

Ce n’est qu’un avis personnel, bien entendu !

Quelques stops qu’il faut absolument cocher sur votre route 

Comme partout, il n’y a pas de bonne ou mauvaise solution, juste des petites aides afin que votre séjour se passe pour le mieux. Quel que soit le trajet ou la durée que vous choisirez, c’est la Californie, et le seul regret, serait de ne pas y aller.

Retour