Voyage au Maroc pas cher 

Vous souhaitez partir en vacances au Maroc, mais vous avez un budget restreint ? Pas d’inquiétude. Le Maroc est déjà une destination de vacances pas chère en soit, mais en y attachant un peu d’attention, vous pourrez réaliser des économies substantielles et profiter d’un séjour low-cost imbattable. Trouvez dans cet article toutes nos astuces et conseils.

1. Choisissez bien votre période

Si vous avez la chance de ne pas être contraint de partir à une période donnée, alors vous mettez déjà toutes les chances de votre côté pour un séjour pas cher au Maroc. En effet, les prix ayant tendance à varier avec l’offre et la demande, ceux-ci tendent à augmenter de manière significative aux périodes d’affluence comme durant les vacances scolaires ou l’été.

Préférez partir durant une période creuse et économisez sur vos billets d’avion, mais aussi sur vos dépenses sur place (hébergement, véhicule de location, visites, activités…).

2. Economisez en prenant le bateau

Bateau Maroc

Le bateau n’est ni le moyen le plus rapide, ni le plus économique pour vous rendre au Maroc. Alors pourquoi le mentionner dans un article sur le voyage au Maroc pas cher nous demanderez-vous ? Si vous avez décidé de visiter le pays dans son ensemble et que vous comptez beaucoup voyager, le bateau présente un avantage majeur : il vous donne en effet l’opportunité d’emporter avec vous votre véhicule ou votre camping-car, et vous faites ainsi des économies sur vos frais de transport et/ou d’hébergement.

3. Economiser en prenant l’avion

Avion Maroc

Partir au Maroc pas cher en avion, c’est possible ! Ce n’a d’ailleurs rien de trop compliqué, puisque vous trouverez des compagnies aériennes low-cost desservant le Maroc depuis la plupart des principaux aéroports français. Trois compagnies aériennes desservant le Maroc s’imposent comme les moins chères :

Sachez tout de même que pour bénéficier du meilleur prix pour vos vacances au Maroc pas chères, il est essentiel que vous fassiez votre réservation un minimum de 2 mois en avance (nous recommandons de pousser jusqu’à 5 mois d’avance si vous en avez la possibilité).

Puisque chaque euro compte, sachez qu’en utilisant un comparateur de vol à l’instar de Google Flight, vous aurez accès à un calendrier des jours, affichant pour la plage de dates sélectionnée les jours où les vols sont les moins chers.

Vous avez également la possibilité de mettre en place des alertes de prix afin d’être prévenu en cas de baisse des prix, sans avoir besoin de retourner comparer manuellement à intervalle régulier.

4. Choisissez bien votre formule d’hébergement

Riad Maroc

Vous disposez de plusieurs types d’options pour votre hébergement au Maroc, et chacune présente ses avantages et inconvénients.

Le riad

Un riad est une villa traditionnelle marocaine, et c’est une forme de logement particulièrement prisée des vacanciers, qui apprécient d’allier authenticité, liberté et indépendance. Si en cherchant bien, vous trouverez des riads à des prix tout à fait abordables, il n’en reste pas moins que c’est une des formes d’hébergement les plus chères au Maroc. Comptez en règle générale un minimum de 50 € par jour.

L’hôtel

Que vous ayez décidé de réserver votre propre hôtel, choisi une formule club, ou intégrée à un circuit, l’hôtel n’est pas non plus à privilégier pour un séjour marocain pas cher. C’est d’autant plus vrai si vous voyagez à plusieurs, car vous ne pourrez réaliser aucune économie d’échelle, les chambres ne sont pas moins chères si vous prenez plusieurs.

Un autre inconvénient de loger à l’hôtel pour vos vacances au Maroc, c’est que vous serez également contraint de vous y restaurer ou d’opter pour un restaurant pour vos repas, cela, car la majorité ne sont pas équipés de cuisine. Naturellement, cette dépendance pèsera sur votre budget.

L’auberge de jeunesse

Le compromis avec l’hôtel, c’est l’auberge de jeunesse, et vous en trouverez à des prix très accessibles, dès 10 euros la nuit. Cependant, les conditions y sont un peu plus spartiates, et vous devrez le plus souvent partager votre chambre, ce qui nuit un peu à votre intimité.

Le camping

On n’y pense pas toujours, mais le Maroc dispose également de terrains de camping où vous pourrez loger à prix réduit. Si vous avez fait le choix d’un voyage au Maroc en camping-car, sachez qu’il vous faudra très certainement dormir au camping, aussi prévoyez le dans votre budget. En effet, le camping sauvage étant interdit au Maroc, vous risqueriez une amende dans le cas contraire.

Le logement chez l’habitant

Notre conseil pour ceux qui souhaitent dépenser le moins possible pour leur logement au Maroc, c’est tout simplement de prendre avantage des nombreuses plateformes à l’instar de AirBnb et de louer un logement directement auprès de l’habitant. Si vous vous y prenez à l’avance, vous pourrez y bénéficier de prix défiants toute concurrence et bénéficier d’une qualité de vie et d’une liberté exceptionnelle.

Pour vous donner un ordre d’idée, en effectuant une recherche 3 mois en avance, nous avons trouvé un logement 4 personnes à Marrakech, doté d’une piscine et d’un concierge pour la modique somme de 26  € par jour. Pour une famille de 4, cela représente un budget de 45.50 € par personne et par semaine, véritablement imbattable.

5. Mangez local

Tajine Marocain

Vous n’aurez aucun mal à trouver de nombreux restaurants ou stands proposant de la gastronomie marocaine typique de grande qualité, il serait dommage de vous en priver ! Pour vos encas, ou pour le petit déjeuner, nous vous recommandons tout particulièrement les souks marocains pour l’achat de fruits et légumes. C’est l’occasion de satisfaire vos petits creux tout en visitant et faire le plein de souvenirs de voyage

Si vous décidez de vous rendre au restaurant et que vous souhaitez vous assurer le meilleur prix pour vos repas, essayez de privilégier les lieux moins touristiques, quitte à vous éloigner de quelques rues. Cela vous permettra de découvrir de nouvelles facettes du pays tout en économisant.

6. Faites le choix d’un guide local

Guide Local Maroc

Ne pas avoir recours à un guide vous permet de voyager pas cher au Maroc, mais cela signifie également que vous raterez potentiellement quelque chose d’intéressant.

Si vous décidez pour un guide, choisissez local ! Vous ne serez pas surpris d’apprendre qu’en passant par une agence de voyage française par exemple, deux entreprises doivent désormais se rémunérer sur le service fourni, alors autant se débarrasser de l’homme du milieu. C’est d’autant moins problématique au Maroc où la population parle français.

Trouver le bon guide est d’autant plus simplifié que vous trouverez plusieurs plateformes spécialisées sur Internet se proposant de faire la liaison entre les guides et les touristes. Vous pourrez y lire les avis laissés par les précédents utilisateurs, ce qui est souvent le meilleur indicateur lorsqu’il s’agit d’évaluer la qualité du service.

7. Utilisez les transports en commun

Le Maroc dispose d’un bon réseau de transports en commun, et notamment de bus. N’hésitez surtout pas à en profiter si vous comptez visiter plusieurs villes, cela vous coûtera le plus souvent quelques euros.

8. Réservez en avance

Il est parfois tentant d’attendre le dernier moment pour profiter des offres de dernières minutes, mais c’est rarement avantageux en comparaison d’une réservation effectuée plusieurs mois en avance. Voyager pas cher ne s’improvise pas, cela se préparer.

En effet, qu’il s’agisse de vos billets d’avion, de votre hébergement, ou encore d’un véhicule de location, vous disposerez toujours d’un meilleur choix et de prix plus compétitifs en vous y prenant tôt. Dans l’industrie touristique, les prix varient en fonction de l’offre et de la demande, plus la date de votre départ approche et plus grande sera la demande.

Retour